Suivez nos Vidéos sur Youtube TunisAïkido Channel

Loading...

TunisAikido Magazine n°5


Parution du 5ème numéro de TunisAikido Magazine ...


La Réflexologie

La réflexologie est une thérapie manuelle pratiquée sur des zones réflexes représentant les organes et des parties du corps humain. Le traitement par réflexologie se fait par pressions ou massages des "zones-réflexes" situées sur les pieds et les mains. La réflexologie fait partie des "médecines douces", lesquelles prennent l'individu comme l'expression d'une globalité. Le corps et l'esprit sont liés.

Comme l'acupuncture, la réflexologie est considérée comme une méthode préventive de bien-être et de santé, en rétablissant l'énergie et l'équilibre. Elle est conseillée particulièrement pour soulager les troubles liés au stress. Par son effet relaxant, cette méthode permet au corps de réagir positivement aux agressions extérieures. Scientifiquement, son action est expliquée par la libération d'endorphines par le cerveau, en réponse à la stimulation de certains points. De plus, la réduction de tension musculaire favorise la circulation sanguine et lymphatique.

Il existe plusieurs types de réflexologie : la réflexologie plantaire (aux pieds), la réflexologie palmaire (aux mains), la réflexologie faciale et crânienne, la sympaticothérapie (stimulation de zones réflexes dans le nez, à l'aide de stylets) et l'auriculothérapie (oreilles).

La réflexologie plantaire (massage des pieds) :Cette pratique comporte sur un toucher particulier du pied, considéré comme un organe de base réduit de tout le corps, dans chaque pied se trouve environ 7200 cellules nerveuses qui par l’intervention de la moelle épinière et ensuite le cerveau, ils s’ajustent vers toutes les zones corporelles. Ce toucher s’accède pour ajuster l’équilibre : à partir de ces cellules qui sont sollicitées et détendues, il permet de stimuler l’organe concerné, pour enfin remplir au mieux ses fonctions naturelles.Le pied relaxé, gâté même, la réflexologie plantaire pourrait améliorer le sommeil, la circulation sanguine, élimine les douleurs et renforce le système immunitaire.





Reflexology Foot Chart - A funny movie is a click away
La réflexologie palmaire (massage des mains) :Par un tâtement des mains qui contiennent eux aussi des cellules nerveuses liées directement au cerveau, l’application de la réflexologie palmaire consiste à assouplir la tension corporelle. La compréhension que la main est l’organe star du soulagement de nombreux troubles et affections offre la possibilité de traiter des inflammations, infections, stress, et surmenage.



Reflexology Hand Chart - Watch more funny videos here

La réflexologie crânienne et faciale : Elle se comporte sur des petites pressions très bien ciblées sur le visage et le crâne, environ 500 cibles sur l’ensemble, souvent différents de ceux l’acupuncture chinoise. L’objectif de la réflexologie faciale est le relâchement complet et la détente absolue. Parmi les principales indications thérapeutiques on trouve : aphtes, asthénie, asthme, ballonnement, bronchite, bourdonnement d’oreille, cellulite, et problèmes de concentration.

Ci-après une vidéo (30 mn) expliquant les ABC de la réflexologie avec une démonstration détaillée des techniques de massages les plus courantes:



La réflexologie peut être exercée également sur soi-même. La vidéo suivante (51mn)présente des techniques d'auto-massage :


Sagesse...

Faites votre propre chemin dans la vie

Cessez de vous en faire pour
des choses sans importance


Ne soyez pas trop sévère avec vous-même

Choisissez d’être plutôt que de paraître

Acceptez de vous voir tel que vous êtes
Cessez d’avoir peur…

Acceptez que le chemin soit parfois difficile

Apprenez à connaître le fond des
choses au lieu de bâtir sur des illusions

Évitez de vous attacher au matériel

Chuter ou ne pas chuter...

"Il n’y a pas d’en haut, il n’y a pas d’en bas.
Jette-toi çà et là, en avant, en arrière, toi qui est léger, chante, ne parle plus…"
(Nietzsche)

"Chuter ou ne pas chuter, c'est votre problème"
(Me Tamura)

"Si vous vous faites mal en pratiquant l'aïkido, c'est de votre faute, pas celle de votre partenaire.
Vous êtes soit en mauvaise condition physique, soit vous avez fait une erreur de jugement"
(Me Nakazono)

Le plaisir de la chute…
L’ukemi roulé évite d’une part les contacts brutaux avec le sol et donc les lésions, et d’autre part les vibrations et leurs répercutions pneumo-neurologiques ainsi que sur les viscères. Il permet de se localiser dans l’espace autour d’un axe horizontal et fournit une sensation de légèreté. Le fait de rouler libère de l’angoisse d’aller au sol et/ou de se retrouver face ou dos contre terre. L’ukemi, souple et arrondi, joue un rôle important dans l’entretien du rachis et des organes.
Il permet de conserver le contrôle de sa propre position en utilisant le direction de la projection afin d’aborder le sol sans brutalité, pour ensuite se relever dans une position avantageuse pour soi par rapport à l’adversaire. La variété des ukemi correspond nécessairement à l’infinité des techniques de l’aïkido.

Il est bon d’apprendre naturellement les ukemi en étant projeté, progressivement sans forcer les choses. C’est la meilleure manière et il faut en moyenne 3 ans pour les maîtriser. Ce qui signifie qu’au cours de ces 3 années, la peur de chuter disparaît progressivement au fil de l’apprentissage des techniques et de leurs maîtrises. A cette issue, on doit pouvoir se recevoir sur n’importe quelle projection. (Malheureusement l’ukemi, procédé de sauvegarde, voit parfois son véritable rôle dévié au profit du spectaculaire et de la satisfaction de l’égo).

Si sur le plan physique la technique de contrôle de la chute permet d’éviter les lésions que provoque le contact brutal et répété avec le sol, dans l’aïkido, budo d’harmonie, elle prend une signification différente et revêt une toute autre dimension si l’on inclut les notions de roue et de spirale. Apprendre le lâcher-prise et " le saut dans le vide " est la réponse à la contrainte articulaire et/ou, au déséquilibre. Celui qui n’ose pas s’exprimer puis s’élancer dans le vide demeure craintif, rétracté, lourd, replié sur lui-même. C’est pour cela que l’art de la chute est l’un des plus difficiles à embrasser.

En maîtrisant cet art après l’avoir étudié systématiquement, on découvre sur le plan vertical ce que les déplacements nous font percevoir sur le plan horizontal. Cela conduit aussi à "voir et ne rien voir, être partout et nulle part …sauf centré sur soi-même. " "S’aimer soi-même et aimer autrui de façon à vivre dans la dimension spatiale et à pouvoir communiquer ". En apprenant à chuter, en apprenant " à voler ", on fait petit à petit le chemin qui permet de faire face et de poursuivre son chemin. Par la pratique des chutes et l’aisance dans cet art, on ouvre une voie vers " la Connaissance non-connaissante ".

Dépassement de soi...

Calligraphie de O'Sensei:
Celui qui est maître de soi
et se dépasse lui même