Suivez nos Vidéos sur Youtube TunisAïkido Channel

Loading...

Soirée d'aikido en plein air

Le mercredi 28 octobre dernier, les aikidokas de la STEG se projetaient ça et là sous la belle étoile comme le feu d'artifice d'une fête nationale. Une gracieuse fête de quoi débuter une saison sportive qui s'annonce porteuse de beaucoup de projets. Après tout...l'appétit vient en mangeant!

Les invités ? de toutes les couleurs : des hommes, des femmes et des enfants de tous les âges et de toutes les professions : fonctionnaires, professeurs, étudiants, sportifs, etc... de quoi garnir une belle mosaïque du musée de Bardo. Tous réunis pour un seul objectif : connaître cet art martial magique dans lequel une femme pouvait projeter les hommes les plus coriaces.

L'ambiance ? Un air traditionnel chinois, finement choisi par notre jokey, faisait danser les futurs ceintures noires du club de la ceinture jaune jusqu'aux grades les plus avancées.

La soirée s'est terminée par une fête très animée notamment par notre cher Faouzi qui nous a joué quelques airs de musique avec son Harmonica...

Vous avez dit Kendo ??

Le 20 octobre dernier, nous avons invité au dojo de la STEG monsieur Seiichi Negishi,un japonais résident en Tunisie depuis quelques années déjà, pour nous faire découvrir l'une des plus anciennes, des plus respectées et des plus populaires disciplines modernes du budo à savoir le "kendo".

Le kendo ou littéralement "la voie du sabre", nous expliquait notre jeune maitre nanti du grade 2ème Dan dans la discipline, est une version moderne du kenjutsu (art martial pratiquée autrefois au Japon par les samouraïs) et il est aussi un sport de compétition largement pratiqué dans le monde d'aujourd'hui.

Inutile de chercher midi à quatorze heure et si crue et dure soit elle la vérité, l'objectif premier du kendo, nous expliquait notre invité, est d'apprendre à Tuer ou plus exactement encore à être un bon et efficace Serial-killer.

Heureusement, le kendo ne se résume pas à un simple ensemble de techniques et de tactiques du combat au sabre mais il comprend également-comme tous les arts martiaux d'ailleurs- un volet spirituel en ce sens qu'il permet à ses pratiquants de développer leur force de caractère et leur détermination.


video


Kaeshi waza par Tetsutaka Sugawara

Dans cette vidéo Tetsutaka Sugawara présente une application de kaeshi waza (techniques de retournement) avec un rytme long qui nous rappelle la manière de faire du taichi. Vous pouvez apprécier sans modération !!!

video

Aiki-Taichi par maitre Tetsutaka Sugawara

Maître Tetsutaka Sugawara a essayé à travers sa pratique du taichi et de l 'aikido de créer un lien entre ces deux arts martiaux chinois et japonais. Le résultat est splendide !!


video

video

video

Aikido Au Féminin

La pratique de l'aïkido nécessite d'utiliser avant tout la souplesse, l'énergie, la capacité à évaluer rapidement des situations, plutôt que la simple force physique. Doublement avantagées, les femmes peuvent donc progresser au sein de cette discipline qu'elles pratiqueront efficacement, avec leur propre sensibilité, et toujours avec plaisir.

Au niveau international, lorsque l'on parle de femmes pratiquant l'Aïkido, les noms de Virginia Mayhew , Mary Heiny, Patricia Hendricks et micheline tissier reviennent le plus.

Voici quelques vidéos en guise de témoingage :


Sensei Mary Heiny




Sensei Micheline Tissier:






Lire également l'Interview de Micheline Tissier

Enfin, un peu d'humour :