Suivez nos Vidéos sur Youtube TunisAïkido Channel

Loading...

Echos du Stage National d'Aikido

La salle fédérale de la cité des Jeunes El Menzah a abrité le samedi-dimanche 24-25 janvier dernier un stage national d'aikido sous la direction de maitres Abdelaziz Boukhazna (4ème Dan) et Souheil Mrad (3ème Dan) . Organisé par la fédération Tunisienne de judo organise, le stage était une grande réussite.

Voici quelques images :







Petite histoire pour bien se contrôler

C'est l'histoire d'un petit garçon qui avait mauvais caractère. Son père lui donna un sac de clous et lui dit qu'à chaque fois qu'il perdrait patience, il devrait planter un clou derrière la clôture.

Le premier jour, le jeune garçon planta 37 clous derrière la clôture. Les semaines qui suivirent, à mesure qu'il apprenait à contrôler son humeur, il plantait de moins en moins de clous derrière la clôture... Il découvrit qu'il était plus facile de contrôler son humeur que d'aller planter des clous derrière la clôture... Le jour vint où il contrôla son humeur toute la journée. Après en avoir informé son père, ce dernier lui suggéra de retirer un clou à chaque jour où il contrôlerait son humeur.

Les jours passèrent et le jeune homme pût finalement annoncer à son père qu'il ne restait plus aucun clou à retirer de la clôture. Son père le prit par la main et l'amena à la clôture. Il lui dit : "Tu as travaillé fort, mon fils, mais regarde tous ces trous dans la clôture. Elle ne sera plus jamais la même. À chaque fois que tu perds patience, cela laisse des cicatrices exactement comme celles-ci.

Tu peux enfoncer un couteau dans un homme et le retirer, peu importe combien de fois tu lui diras être désolé, la cicatrice demeurera pour toujours. Une offense verbale est aussi néfaste qu'une offense physique. Les amis sont des joyaux précieux. Ils nous font rire et nous encouragent à réussir. Ils nous prêtent une oreille attentive, nous louangent et sont toujours prêts à nous ouvrir leur coeur."

Stage National d'Aikido: un peu de chaud dans ce temps glacial

La fédération Tunisienne de judo organise le samedi-dimanche 24-25 janvier prochain un stage national d'aikido sous la direction de maitres Abdelaziz Boukhazna (4ème Dan) et Souheil Mrad (3ème Dan). Le stage aura lieu à la salle fédérale de la cité des Jeunes El Menzah (près du lycée sportif) selon les horaires suivants :

Samedi 24 janvier :
séance 1 : 10h - 13h
séance 2 : 14h:30 17h:30
Dimanche 25 janvier :
séance 3 : 8h - 10h:30
séance 4 : 15h 17h

Frais d'inscription au stage : 10 DT

---------------
NB : La présentation de la Licence pour la saison 2009 est obligatoire sachant qu'il est possible de régulariser sa situation sur place... il suffit de fournir les pièces suivantes :
- Une photo
- copie de la CIN ou extrait de naissance pour les mineurs
- 15 DT

Histoire à méditer...

Nasr Eddin va souvent se promener seul dans les montagnes. Aussi un de ses voisins le met-il en garde contre les dangers qu'il peut encourir :
- Hodja, quelle imprudence! Tu n'as jamais fait de mauvaises rencontres?
- Non, jamais!
- La région est infesté de brigands. le jour où ils t'auront attaqué, dévalisé, tué peut-être, il sera trop tard. Tu ne devrais jamais t'avanturer ainsi seul sans être sérieusement armé.

le Hodja se dit que c'est juste et il frémit rétrospectivement à tout ce qui aurait pu lui arriver. Aussi, lorsqu'il repart quelques jours après, c'est avec un poignard dans une main et dans l'autre une épée. mais le voilà bien vite de retour, dépouillé, battu et désarmé parle premier brigand qu'il a rencontré.

- Mon pauvre Nasr Eddin! Je te l'avais bien dit! Se désole son voisin. À te voir, ils devaient être nombreux!

- Eh bien, non, finit par avouer Nasr Eddin, il était tout seul.
- Tout seul? Comment se fait-il alors que tu n'aies pas pu te défendre?
- me défendre? Mais comment aurais-je pu me défendre, je n'avais pas les mains libres!

A méditer

Sensei Salah khelil est de passage...

Sur une invitation de notre confrère Abdelaziz Mokhtari (1er Dan) et lors de son passage de l'Algérie vers l'Italy, Sensei Salah Khélil (5ème Dan de la fédération italienne d'aikido) a fait un détour à notre dojo pour animer une séance d'aikido...C'était un plaisir partagé de vivre des moments d'amitié et de joie avec les personnes présents...

Ci-après quelques souvenirs :





video