Suivez nos Vidéos sur Youtube TunisAïkido Channel

Loading...

kote gaeshi

Kote Gaeshi est une technique de projection (NAGE WAZA) qui signifie littéralement en japonais "Petite torsion du poignet". Elle est l’application du principe de Nikyo (note que la saisie du poignet et la torsion sont les mêmes que celle de la technique nikyo).

La projection dans Kote Gaeshi s’effectue par le contôle du centre du partenaire et son déséquilibre par l’intermédiare de la torsion du l’articulation du poignet addionnée de celle du coude. Quoique il existe plusieurs manières de tordre le poignet, il est souvent conseillé d'effectuer la torsion dans le sens naturel de l'articulation.


video

Sur Aihanmi katate dori, il existe plusieurs formes de kote gaeshi. Exemple :

video

Plier son Keiko-Gi

J'ai remarqué que plusieurs aikidokas trouvent de la difficulté à plier leurs kimonos (le mot keiko-gi est plus approprié). Alors, voici un petit schéma pour simplifier la tâche :

Coupes avec le Katana

Avant d’accepter sa nouvelle lame tout bon samouraï soumettait celle ci à différentes épreuves dont l’épreuve de coupe. Epoque médiévale oblige, on utilisait alors des cadavres de criminels ou d’ennemis(voir même des condamnés à mort) pour effectuer des coupes définies selon un critère de difficultés croissantes. On avait attribué aux 16 coupes répertoriées un nom plus ou moins imagé :


1 Ryo kumara signifiant les deux roues, la plus difficile qui allait d’une hanche à l’autre.
2 Tai tai signifiant très fort.
3 Karigane signifiant oie sauvage.
4 Chiwari signifiant tranche poitrine.
5 O-kesa signifiant la robe du prêtre.
6 Kami-tatewari signifiant coupe verticale par le haut.
7 Wakige signifiant les aisselles.
8 Kurumasaki signifiant le bout de la rue.
9 Suritsuke signifiant la friction.
10 Shimo-tatewari signifiant coupe verticale par le bas.
11 San-no-do signifiant troisième taille au corps.
12 Ni-do-to signifiant deuxième taille au corps.
13 Ichi-no-do signifiant première taille de corps.
14 Ko-kesa signifiant petite robe de prêtre.
15 Tabigata signifiant coupe basse.
16 Sodesuri signifiant coupe manche.

Source : http://www.lebujutsu.net/

Dojo STEG

Un nouveau dojo vient d'ouvrir ses portes à Mont Plaisir et plus précisément aux locaux de l'association sportive de la STEG sise à Barthou. Le club -d'accès facile- se trouve au milieu d'un cartier résidentiel et administratif tout juste derrière la station de métro "les jardins" de la ligne 2 vers l'Ariana

(voir schéma ci-contre).

Il y a lieu de rappeler que le complexe sportif de la STEG à Barthou compte parmi les rares espaces sportifs "privés" où les terrains, les salles de sport, les espaces verts, les commodités n'en manquent pas... et d'une qualité professionnelle d'ailleurs. Plusieurs activités sont assurées par l'association responsable de ce complexe sportif (et d'autres complexes aussi) tels que le tennis, la musculation, le hand-ball, le basket-ball, le foot-ball, l'aérobique, le fitness, etc.. enfin il y a du TOUT sauf de l'aïkido. Mais ce n'est plus le cas aujourd'hui car depuis un mois déjà- par un appui de la direction générale et du pdg lui même- le dojo de la STEG accueille une dizaine d'aikidokas passionnés.
Faut-il rappeler que le PDG de la STEG Mr. Othman Ben Arfa est un grand passionné de l'aikido et un "ancien"pratiquant chez Me Ahmed Touati et Me Noro fondateur du Kinomichi. Mr. Ben Arfaa a lui même veillé à ce que cette discipline soit introduite parmi les activités sportives de la STEG.

Le dojo est ouvert non seulement au personnel de la STEG mais aussi à toute personne désirant pratiquer cet art martial. Les frais d'inscriptions sont symboliques pour ne pas dire dérisoires (40 DT/an) et les horaires pour le moment sont comme suit :
mardi-jeudi-Samedi : de 13h00 à 14h30



L'Aikido appliqué au management

L'aïkido est, certes, un art martial qui vise avant tout à se défendre contre des agressions touchant notre intégrité physiques. Il s'inscrit dans le ligne des BUJUTSU (Techniques guerrières ou voie de la guerre) développés depuis la nuit des temps par les guerriers japonais.

Mais cette martialité incontestée qui inspire violence, bestialité et cruauté a été enveloppée - notamment depuis 1868 sous l'influence de l'empereur Meiji qui a supprimé la caste guerrière des samouraïs- a été enveloppée par un fonds culturel et spirituel qui a redonné à ces techniques une certaine humanité et noblesse d'où parle-t-on d'ARTS martiaux et de BUDO (art de la paix ou voie martiale) plutôt que de Bujutsu.

Les techniques guerrières sont devenues donc un support pour transmettre un savoir-faire, une certaine éthique et une philosophie de vie. L'aïkido constitue à ce titre l'art martial le plus représentatif de cette évolution en raison de l'absence de compétition dans son système.

C'est dans cette perspective également que plusieurs occidentaux passionnés à la fois des arts martiaux traditionnels japonais et du management moderne ont essayé de faire le mariage entre ses deux genres de connaissances : Ils affirment qu'on peut apprendre à diriger, à gérer les conflits, à gérer son stress, à communiquer simplement par la rééducation du corps à travers une pratique martiale.

Voici un bref aperçu :

video